Quels sont les conseils pour bien renégocier ?

En tenant bien vos comptes bancaire en évitant les découverts, les banques apprécient les bons gestionnaires. La qualité de votre profil emprunteur est généralement un bon axe de négociation.

Cependant, votre banque n’est pas obligée d’accepter la renégociation. La renégociation implique de revoir à la baisse sa rémunération, il est normal qu’elle ne soit pas intéressée.

Vous avez néanmoins le droit de consulter la concurrence. Dans ce cas, si vous retenez une offre plus intéressante, la nouvelle banque pourra racheter votre crédit immobilier et vous proposer un nouveau contrat avec un taux d’intérêt plus attractif.

  • La renégociation ne s’arrête pas à votre banque, il existe une autre solution : le rachat de votre prêt par une autre banque. Le rachat de prêt permet d’accéder aux nouveaux taux du marché, l’opération peut être plus rentable qu’une simple renégociation.

Depuis la loi Macron sur la mobilité bancaire, changer de banque devient facile.